Carl Schlosser pour saxophoniste de Jazz

Carl Schlosser pour saxophoniste de Jazz

Rapport de Nicole Bertin

 

Formé à la flûte traversière au Conservatoire de Créteil, Carl Schlosser commence à jouer dès l’âge de 14 ans. Suit un autre instrument, le saxophone. Au début des années 90, il fonde son propre quartet et enregistre l’album Back to Live. Mais l’univers et le rythme des tournées le lassent et il décide, au milieu des années 90, de créer son studio d’enregistrement près de Rochefort. Il y fait moult rencontres et s’ouvre à d’autres disciplines dont le cirque. Il écrit notamment la musique du spectacle « Amor et Captus » avec la troupe Les Colporteurs.
On dit de lui que « c’est un musicien d’exception ». Durant plusieurs années, il est l’un des saxophonistes vedettes du Claude Bolling Big Band où sa fougue et son swing font merveille. Son succès lui ouvre des portes prestigieuses dont celles de Wild Bill Davis et de nombreux musiciens français. Si l’on retrouve, dans son jeu, l’influence des grands maîtres de l’histoire du saxophone, sa forte personnalité musicale, très originale, imprègne ses interprétations.
Saxophoniste internationalement reconnu, Carl Schlosser a collaboré avec les plus grands : Michel Petrucciani, Claude Bolling, Charles Lloyd , Dee Dee Bridgewater, etc.
Aujourd’hui, il travaille à Paris dans le Duke Ellington Orchestra que dirige Laurent Mignard. L’orchestre a effectué une tournée à Pékin en 2013. Il se produit au sein d’autres formations et parcourt le monde : « il me manque l’Amérique du Sud et l’Australie » avoue-t-il. Puis il revient à son studio d’enregistrement mobile de Tonnay-Charente. C’est là qu’il reçoit des professionnels à la recherche de l’esthétique, d’un son plus doux et moins agressif.
Il collabore également au programme culturel de communes de Charente-Maritime, dont Vaux-sur-Mer où il a créé la saison jazz en hiver Musique à la campagne. Dans le cadre de Jazz Transat, il était en concert durant l’été à Royan avec le groupe Tenor Sax Battle et à Saintes pour une soirée exceptionnelle au site Saint-Louis. Il est Saintongeais d’adoption pour s’être installé avec sa femme et ses deux enfants à Saint-Georges Antignac.
Compositeur, saxophoniste, flûtiste de talent, ingénieur du son, Carl Schlosser est une personnalité haute en couleurs que l’Académie de Saintonge est heureuse d’honorer. La critique ne se trompe pas quand elle écrit à son sujet : « Un son superbe, chaud et âpre à la fois au ténor, souvent plein de véhémence. Une technique et une virtuosité sans faille. Il en va de même à la flûte, concis et sobre ou follement volubile. La ferveur de Carl vous tient en haleine d’un bout à l’autre d’un concert »… Carl-Schlosser

Categories: 2014, Palmarès