François Baudin, photographe des rallyes automobiles

François Baudin, photographe des rallyes automobiles

Prix de la Haute Saintonge

François Baudin, photographe des rallyes automobiles

Rapport : Nicole Bertin

François Baudin Parmi les grands photographes que compte la région, le Pontois François Baudin est spécialiste des rallyes automobiles internationaux et, en fin d’année dernière, il a remporté en Australie le prix ‘‘WRC (World Rallye Championship) photographer of the Year 2017 », avec un cliché de Sébastien Ogier en action lors du rallye de Suède. Cette photo a fait de lui le photographe de l’année.

Comment a-t-il commencé ? « J’ai toujours aimé les courses de voitures. Dans les années 1980, avec deux copains, nous nous sommes lancés dans l’aventure », se souvient-il. Mais François Baudin a un autre projet. Les photographes ne sont pas très nombreux sur les grands rallyes internationaux. Il a donc une place à prendre. Le voilà sur les starting-blocks ! Son premier grand déplacement professionnel a lieu en 1987 en Jordanie où il rencontre le futur Roi Abdallah. À cette époque, il travaille avec un Nikon argentique qui précède les appareils numériques et les transmissions par Internet.

Il s’inscrit chez SIPA-Press, puis à l’agence DPPI média avant de créer sa propre société, l’agence Austral. François Baudin a suivi 400 rallyes dans le monde, de la Nouvelle-Zélande à Monte-Carlo en passant par le Portugal, l’Argentine, la Grèce, l’Australie, le Mexique, la Corse et le Ballon d’Alsace ! S’y ajoutent des grands prix de Formule 1 et des Paris-Dakar. En octobre prochain, il sera présent aux rallyes d’Angleterre et d’Espagne. On retrouve ses photographies dans les grands magazines, Échappement, Auto-Hebdo, Sport-Auto, L’Équipe, L’Équipe-Magazine, Le Figaro, Autopista, Speedweek, Autosport, Chasseur d’Images, Profession Photographe, etc…

S’il a fait de sacrées rencontres, Sébastien Loeb ou Sébastien Ogier en particulier, il n’en reste pas moins attaché à ses racines saintongeaises. Il a réalisé plusieurs expos dans la région dont la dernière en date « Vitesse lente » a été présentée en juillet dernier au donjon de Pons.