Yannis Suire, pour « L’Estuaire de la Gironde, Bordeaux et le Bordelais vers 1700 » et l’édition critique des cartes, plans et mémoires de Claude Masse

Yannis Suire, pour « L’Estuaire de la Gironde, Bordeaux et le Bordelais vers 1700 » et l’édition critique des cartes, plans et mémoires de Claude Masse

Prix de la Haute Saintonge

Yannis Suire, pour L’Estuaire de la Gironde, Bordeaux et le Bordelais vers 1700 (La Geste, 2017) et l’édition critique des cartes, plans et mémoires de Claude Masse, ingénieur du Roi

Rapport : Bernard Mounier

Yannis Suire De 1688 à 1774, un homme arpente sans relâche les côtes atlantiques entre les Pyrénées et l’estuaire de la Gironde. C’est Claude Masse, ingénieur du roi, qui a pour mission d’en dresser les cartes les plus précises et de noter les fortifications existantes, afin d’en organiser les défenses contre un possible débarquement ennemi, pour tout dire celui des Anglais… Claude Masse, qui dort souvent chez les habitants, se passionne pour leur vie, leur mœurs, leur histoire.
Chaque relevé de cartes, extraordinairement précises, est donc accompagné d’un mémoire détaillé historique et sociétal.

Nul plus que Yannis Suire était susceptible de suivre les pas de Claude Masse, comme il l’a fait pour l’inventaire des villes et villages de la rive saintongeaise de la Gironde, lorsqu’il était Conservateur du Patrimoine à la Région Poitou-Charentes, ayant eu soin de restituer ensuite publiquement aux habitants les résultats de ses recherches.

Pour Claude Masse, son travail se présente sous la forme d’un somptueux ouvrage de 470 pages et autant de cartes et de mémoires. Deux autres volumes concernent, l’un le Médoc et Arcachon, l’autre le Bas Poitou. Yannis Suire est aujourd’hui directeur du Centre Vendéen de Recherches Historiques à La Roche-sur-Yon.