Éric Chaumillon, pour ses travaux sur la géologie du littoral

Éric Chaumillon, pour ses travaux sur la géologie du littoral

Prix de la Mer

Éric Chaumillon, pour ses travaux sur la géologie du littoral

Rapport : Jean-François Girard

Éric Chaumillon - Prix de la MerLa Saintonge a confié la plus grande partie de ses estuaires, de ses côtes et de ses îles à sa province sœur l’Aunis qui en assure l’observation et la surveillance grâce au Laboratoire Liens de l’Université de La Rochelle associé au CNRS, laboratoire dont les mots clefs sont « Littoral, Environnement et Sociétés » et qui réunit près de 170 chercheurs, doctorants et techniciens.

C’est dans ce laboratoire que le Professeur Éric Chaumillon, il y a bientôt 25 ans, a jeté son ancre pour y mener ses travaux. Bien que né à Poitiers, il est passionné par la mer et les voyages maritimes dès son plus jeune âge et commence la voile à 11 ans. Pourtant, son parcours est une suite d’étapes brillantes marquées par l’agrégation, un doctorat puis une Habilitation à diriger les Recherches qui le conduisent à être, déjà, Professeur de classe exceptionnelle, presque au dernier échelon.

Ses recherches ont porté sur la sédimentologie, la géomorphologie et la stratigraphie des environnements sédimentaires littoraux. La dynamique des littoraux et l’archivage sédimentaire des changements environnementaux (variations du niveau marin, changements climatiques, tempêtes, tsunamis, activités humaines) sont au centre de ses intérêts. Plus de 200 publications internationales témoignent de ses recherches.

Mais le Professeur Chaumillon est un enseignant-chercheur complet. D’une part en assumant de nombreuses responsabilités dans les structures de la recherche française et d’autre part en mettant son expertise au service de multiples cercles comme en témoignent le rapport remis au président Macron à l’occasion du G7 à Biarritz en 2019 ou encore sa participation au conseil scientifique du Parc naturel régional du Marais poitevin.

Enfin et peut-être surtout, le Professeur Chaumillon nous invite à partager son domaine de connaissances et le fruit de ses recherches. Et pour cela tous les moyens sont bons : il écrit des livres, a donné près d’une cinquantaine de conférences grand public et plus récemment des shows scientifiques Eh… la mer monte !, où l’humour le dispute à la science.