Contributions personnelles des Académiciens depuis octobre 2003

– Jacques Badois : poursuite des travaux de sauvegarde des communs situés au nord du château de la Roche-Courbon qui ont exigé un soutènement important.

– Nicole Bertin : recherches sur le patrimoine charentais-maritime avec nombreuses publications d’articles et exposition photographique sur le thème de l’eau au cloître des Carmes, dans le cadre des journées du patrimoine (septembre 2004).

– Alain Braastad : conférence sur les moulins banaux de Jarnac aux XVIIe et XVIIIe siècles et quelques articles généalogiques.

– Madeleine Chapsal : publication de Mes Éphémères (Fayard, octobre 2003) et de L’Homme de ma vie – Jean-Jacques Servan-Schreiber – (Fayard, février 2004, livre en tête de tous les indicateurs de vente durant plusieurs semaines du premier semestre 2004).

– Jean Combes : obtention par la ville de Saint-Jean-d’Angély de l’agrément du ministère de la Santé pour devenir une ville thermale, ce pour quoi son maire se bat depuis des années et élection au Conseil régional de Poitou-Charentes (mars), coordination éditoriale de deux livres en préparation, l’un sur l’Histoire de Saint-Jean-d’Angély chez Bordessoules, l’autre sur l’Histoire de l’île de Ré au Croît vif.

– Jacques Daniel : outre divers articles pour la Revue de la Saintonge maritime et la Revue de la Saintonge et de l’Aunis, conférence à Jonzac sur Les Frogier de L’Éguille (août 2004) et participation pour l’iconographie au volume LVI des Archives de la Saintonge et de l’Aunis consacré à « L’Armée d’Aunis devant La Rochelle (14 mai – 10 novembre 1622), Recueil de la correspondance de Louis de Bourbon, comte de Soissons » (documents trouvés par lui aux Archives de l’Isère).

– Jacques Dassié : articles sur l’archéologie aérienne, notamment une longue étude sur « Quarante ans de survol des Charentes » (Société d’archéologie et d’histoire de la Charente-Maritime, bulletin n° 30), participation à l’illustration de Charente-Maritime, la revue du Conseil général, conférences diverses, notamment au Lycée de l’image et du son à Angoulême, neuf missions de prospection archéologique et organisation du rallye aérien de Pons.

– Jean-Claude Dubois : réalisation de quatre numéros trimestriels de la Saintonge littéraire, article sur « L’Étrange Destin d’Éléonore d’Olbreuze et de sa fille Sophie-Dorothée de Celle », conférence sur Jean-Pierre de Montalivet, ministre et ami de Napoléon I.

– Jacques Duguet : préparation technique de tous les numéros de Roccafortis, la revue de la Société de géographie de Rochefort et nombreux articles historiques personnels concernant le pays rochefortais, publication d’une Petite Histoire de Chauvigny (Geste-éditions, juin 2004).

– Pascal Even : nombreuses publications d’articles dont « Naissance et développement d’une érudition locale en Aunis et Saintonge du XVIe siècle à la fin du Second Empire » (Actes du colloque Charles Dangibeaud, mémoire de la Saintonge, Saintes, Société des Archives historiques de la Saintonge et de l’Aunis, 2003), « Projet d’une école royale de chirurgie à La Rochelle dans la seconde moitié du XVIIIe siècle » (Revue de la Saintonge et de l’Aunis, t. XXIX, 2003), « Choderlos de Laclos et la société rochelaise » (Annales de l’Académie des belles-lettres, sciences et arts de La Rochelle, actes du colloque Laclos, 2003-2004), et participation à de nombreux colloques dont : Centenaire de Louis Audiat (Société des archives historiques de la Saintonge de l’Aunis, Saintes, novembre 2003 : « La Commémoration de l’œuvre de Louis Audiat »), La Fonction consulaire à l’époque moderne (Lorient, décembre 2003 : « La Nation française à Hambourg à la fin du XVIIIe siècle »), Comité des travaux historiques et scientifiques (Besançon, avril 2004 : « Le Choléra de 1832 sur les deux rives de la Gironde », animation d’une table ronde au XVe Congrès international des archives à Vienne sur « Vols et revendications d’archives publiques ».

– Marc Fardet : en plus de la rédaction d’un état des archives de l’ex-arrondissement maritime de Rochefort et de l’inventaire des clichés sur verre des navires de guerre, établissement des dossiers sur le Jardin de la Marine et l’ancien magasin aux vivres pour la Société pour la Protection des paysages et de l’esthétique de la France ; diverses conférences et deux concerts avec l’Ensemble de la Corderie royale donnés à Fouras.

– Jean Flouret : organisation du cycle de conférences mensuelles de l’Académie de La Rochelle, ainsi que de la revue de la Fédération des sociétés savantes de Charente-Maritime, publication de deux articles de fond : « La Découverte de l’Europe par les Rochelais 1630-1730 » (Actes du congrès de Lille, CTHS), « Les Origines de la franc-maçonnerie rochelaise d’après des documents inédits » (Actes du Collège d’histoire maçonnique de l’Aunis et de la Saintonge).

– Jacqueline Fortin : organisation d’un colloque à Saintes sur le thème « Écrivains, érudits, poètes patoisants de nos villages » avec communication personnelle sur « L’Abbé Gaël » (octobre 2003), coordination de la « Matinée Goulebenéze » (janvier 2004), conférence à Croix-Chapeau sur « L’École et le patois », exposition sur « Tradition et modernité du chanvre » dans le cadre de « Naphtaline et vieilles dentelles » à Saint-Jean-d’Angély (mai 2004), édition du nouveau Lexique français / poitevin-saintongeais, organisation d’une dictée publique en franco-acadien-saintongeais dite « le grand cirque des mots » (juillet 2004) et animation de diverses « promenades-études » dans le cadre de Maisons paysannes de France.

– Christian Genet : en préparation, un livre sur Les Deux Charentes sous les bombes.

– Jean Glénisson : présentation du volume LVI des Archives de la Saintonge et de l’Aunis consacré à « L’Armée d’Aunis devant La Rochelle (14 mai – 10 novembre 1622), Recueil de la correspondance de Louis de Bourbon, comte de Soissons » (tome 2 en préparation).

– Charly Grenon : nombreux articles dans la presse régionale et préfaces en tant que directeur de collection aux éditions de la Malle aux livres de deux biographies (l’évêque Robinet et l’agriculteur Julien).

– François Julien-Labruyère : participation au colloque consacré au centenaire de la mort de Louis Audiat, organisé à Saintes par Alain Michaud (« Louis Audiat, homme de caractère »), publication d’un livre de souvenirs, Je me souviens de Cetelem (décembre 2003) et de la postface au roman pour enfants de son arrière-grand-mère, Madeleine La Bruyère : Ma Première Traversée (avril 2004). Édition pour le Croît vif de huit livres régionaux dont deux sont des romans de Pierre-Henri Simon, ancien directeur de l’Académie de Saintonge.

– Louis Maurin : établissement de la Carte nationale des sites archéologiques et des monuments historiques de Tunisie (Tunis, 2003) et participation au Guide archéologique de l’Aquitaine (Bordeaux, 2004) ; article sur « Les Énigmes de Boios » dans Capitales éphémères, colloque de Tours, 6-8 mars 2003 (Tours, 2004).

– Jean Mesnard : publication de trois articles majeurs, l’un sur Racine (PUF, fin 2003), l’autre sur Pascal (Histoire et archives, fin 2003) et le troisième sur l’attitude de l’historien Alphonse Dupront devant Pascal (Cahiers Alphonse Dupront, octobre 2004) ; conférence à l’Université francophone d’été de Jonzac sur la Princesse de Clèves (juillet 2004) ; introduction et animation en septembre du congrès international consacré au huitième centenaire de l’abbaye de Port-Royal, ces « saintes demeures du silence », selon Racine. Lors de ce congrès, est présenté le Dictionnaire de Port-Royal publié aux éditions Champion, monumental ouvrage de plus de mille pages (quinze années de travail pour une cinquantaine de chercheurs), coordonné par Jean Mesnard pour sa partie culturelle.

– Alain Michaud : organisation au titre de la Société des archives historiques de la Saintonge de l’Aunis d’une journée d’études sur la Renaissance en Saintonge (octobre 2003) et du colloque consacré au centenaire de la mort de Louis Audiat (novembre 2003), édition des deux tomes du volume LVI des Archives de la Saintonge et de l’Aunis consacré à « L’Armée d’Aunis devant La Rochelle (14 mai – 10 novembre 1622), Recueil de la correspondance de Louis de Bourbon, comte de Soissons » ; coordination au titre de la Société d’archéologie et d’histoire de la Charente-Maritime des recherches historiques sur l’aqueduc gallo-romain de Saintes.

– Marie-Dominique Montel : tournage de plusieurs films sur Les Nouveaux Aborigènes d’Australie pour les émissions de télévision Odyssée et pour Faut pas rêver.

– Bernard Mounier : publication de Talmont et merveilles, monographie faite de souvenirs identitaires et d’images (Bonne Anse, 2004), programmation d’une « Maison du Port » dans la base de sous-marins de La Pallice, commissariat de l’exposition « 1604 : lorsque les gens d’ici inventaient l’Amérique » au Palais des congrès de Royan.

– Claude Pajany : participation au colloque consacré au centenaire de la mort de Louis Audiat, organisé à Saintes par Alain Michaud (« Louis Audiat, le bibliothécaire ») et organisation du cycle de conférences mensuelles de l’Université du temps libre de Saintes.

– Marc Seguin : participation au colloque consacré au centenaire de la mort de Louis Audiat, organisé à Saintes par Alain Michaud (« Louis Audiat, historien du XVIe siècle » ; novembre 2003), participation à l’ouvrage collectif Champlain ou les portes du Nouveau Monde, cinq siècles d’échanges entre le Centre-Ouest français et l’Amérique du Nord (direction Mickaël Augeron et Dominique Guillemet, Geste-éditions, juin 2004), conférence à l’Université francophone d’été Saintonge-Québec sur Les Années 1570, un temps de malheur pour la Saintonge (août 2004).