Denys de la Patellière pour l’ensemble de son œuvre

Denys de la Patellière pour l’ensemble de son œuvre

Rapport de Marie-Dominique Montel

lino patelliere

Denys de la Patellière est un grand monsieur du cinéma. On l’associe à Jean Gabin avec qui il a tourné de nombreux films, à Simenon qu’il a adapté souvent au cinéma et, plus tard, à la télévision, on l’associe à Michel Audiard qui écrivait pour lui d’inoubliables dialogues. On l’associe au film « Un taxi pour Tobrouk », avec Lino Ventura, Charles Aznavour et Hardy Kruger.
On l’associe à La Rochelle, la ville natale de sa mère, où il est venu habiter à l’âge de trois ans, en 1924. Son père était professeur de mathématiques à Fénelon et il y a fait lui même toutes ses études. Enfin, il y a réalisé un film qui nous touche énormément encore aujourd’hui c’est Le bateau d’Emile avec Lino Ventura, et Annie Girardot, un véritable hommage à la Rochelle en 24 images/secondes. Michel Simon et Claude Brasseur sont également à l’affiche de ce film tiré d’une nouvelle de Simenon qui lui permet de retrouver à 40 ans les saveurs de sa jeunesse. Enlevées par les dialogues (de Michel Audiard bien entendu) les aventures du pêcheur et de sa compagne dans les rues et sur les quais magnifiquement photographiés sont inoubliables. Le metteur en scène retrouve des personnages qui ont marqué son enfance, à la criée au poisson ou dans les cafés et immortalise avec affection l’atmosphère nocturne de sa ville natale.
Monsieur de la Patellière, vous nous faites l’honneur de venir à Saintes, pour recevoir ce prix du Patrimoine … vous êtes l’un de ces « charentais que le monde nous envie » !