Denis Montebello pour Le diable, l’assaisonnement Editions le Temps qu’il Fait

Denis Montebello pour Le diable, l’assaisonnement Editions le Temps qu’il Fait

montebelloRapport de Jean-Louis Lucet

Encore trop peu connu du public cultivé, Denis Montebello est l’un de nos écrivains les plus talentueux. Vosgien d’origine italienne, il est installé depuis longtemps à La Rochelle où il enseigne les lettres classiques au lycée. Il s’est signalé à l’attention de notre Académie par la publication d’un ouvrage aussi singulier que délectable, intitulé Le diable, l’assaisonnement. Publié par l’excellente maison d’édition Le Temps qu’il Fait (son directeur Georges Monti, basé à Cognac, est un exceptionnel découvreur de talents), ce livre rassemble de savoureuses chroniques parues pour la plupart, dans L’ Actualité Poitou-Charentes. Ces textes gastronomiques et poétiques – deux approches conjuguées avec beaucoup d’art – sont accompagnées de photos très suggestives de Marc Deneyer qui en accentuent la troublante étrangeté. Denis Montebello appréhende le monde avec l’imagination d’un poète raffiné, d’un homme de haute culture (il pratique avec bonheur la traduction de textes latins et occitans). D’où l’attention toute particulière qu’il porte aux recettes et spécialités culinaires de notre région. Par la grâce de la parole poétique, ces objets familiers sont comme transfigurés et acquièrent une dimension fantastique qui envoûte et incite au rêve.
Ce « recueil de saveurs », comme Montebello qualifie lui-même livre n’est pas un livre de cuisine mais, écrit-il, une « invitation à voyager dans les mots et dans le temps » . S’il est vrai, pour reprendre un charmant dicton, que « Dieu a créé les aliments mais le diable l’assaisonnement », Denis Montebello qui illustre ce propos avec un rare bonheur, mérite tout à fait d’être distingué par notre Académie.