Gérard Dufaud pour Geo Maresté, Reflets des Charentes, Editions Bonne Anse.

Gérard Dufaud pour Geo Maresté, Reflets des Charentes, Editions Bonne Anse.

Rapport de Bernard Mounier

dufaudmareste

En pénétrant au Musée de Royan il y a quelques mois, ce fut un éblouissement. Qui donc avait réuni des toiles aussi différentes dans leurs couleurs, leurs styles et leurs factures, et donnant en même temps l’impression d’une appartenance spirituelle unique ? Le responsable inspiré de cet accrochage, Gérard Dufaud, avait réussi le tour de force de puiser parmi les centaines de peintures, d’aquarelle, de dessins et de gravures réalisées par le même artiste, Geo Maresté, né à Cognac en 1875, habitué des bords de Charente et des côtes royannaises qu’il fréquenta jusqu’à sa mort en 1940. On pouvait, presque d’un seul coup d’œil, embrasser la vie d’un créateur prolifique, fortement influencé par l’impressionnisme, mais se permettant de passer tour à tour de l’orientalisme à la réflexion sociale, du portrait aux scènes de genre, des paysages bucoliques ou maritimes aux tableaux sylvestres et galants, des imageries délicates aux croquis saintongeais patoisants… Quel homme ! Quel talent ! Gérard Dufaud a consacré plus de vingt ans au catalogue raisonné de l’œuvre de Maresté. Il prépare une nouvelle exposition en 2010 pour le Musée de Cognac et les chais de la Maison Hennessy. D’ici là, vous êtes conviés à vous reporter au livre richement illustré que Gérard Dufaud a consacré à cet artiste surprenant.