Jacques Barinet pour ses films et en particulier celui sur la tempête Xynthia

Jacques Barinet pour ses films et en particulier celui sur la tempête Xynthia

jacques-barinetRapport de Marie-Dominique Montel

Jacques Barinet est un cinéaste qui vit ses films comme des aventures, l’occasion de rencontrer des gens, le plus souvent dans des circonstances ou des conditions exceptionnelles, de partager avec eux des moments intenses et d’en rapporter le témoignage, parfois aussi de leur sauver la vie, car il fait partie des équipes de secours d’urgence, c’est ainsi qu’est né son très beau film sur la tempête Xynthia où il était aux premières loges pensant davantage à aider les victimes qu’à filmer mais filmant tout de même ce documentaire incroyable et unique de la terrible tempête.
Il a une formation médicale, une formation de pilote d’hélicoptère et derrière la caméra c’est un champion. Je le sais, j’ai fait plusieurs films avec lui. Ensemble nous avons traqué la vie secrète des huitres ou les traces de l’écrivain Choderlos de Laclos sur nos terres charentaises.

Jacques Barinet a grandi à Rochefort, son père l’emmenait le dimanche à Saint Jean d’Angély où il reviendra plus tard caméra à la main, il a habité Fouras, la Rochelle, l’Ile de Ré filmant les inconnus extraordinaires, un prisonnier devenu vedette de la chanson, les sauveteurs en mer, un octogénaire passant son brevet de Pilote, des médecins et l’an dernier, pour notre plus grand plaisir, notre ami et collègue Michel Danglade égrenant ses souvenirs d’adolescence et de champion olympique. Devant sa caméra, ils sont tous extraordinaires. Le sont-ils vraiment ? Bien sûr. Mais, son talent à lui, c’est de savoir nous le révéler.