Gabriel Magne pour la restauration du Moulin de Narrat

Gabriel Magne pour la restauration du Moulin de Narrat

gabriel-magneRapport Nicole Bertin

Constructeur de maisons individuelles, Gabriel Magne était loin de se douter qu’un jour, il recevrait l’appel du patrimoine, en redonnant vie au Moulin de Narrat, où il a réalisé l’intérêt que représente la restauration de bâtiments anciens.

Dans le bourg de Saint Maigrin, le vaste corps de bâtiment ne passe pas inaperçu. Construit en bordure du Tâtre, une rivière poissonneuse de Saintonge, le moulin de Narrat conserve en ses entrailles les traces de son activité ancienne. La première mention qui en est faite date de la fin du XVIIe?siècle. La fabrication de farine et d’huile de noix n’est pas tombée aux oubliettes, le propriétaire actuel ayant conservé meules, mécanismes et cette grande roue qui s’anime sous la force de l’eau. Une production « maison » est proposée aux locataires des chambres d’hôtes et dans l’écomusée qu’il a aménagé.
Que de chemin parcouru pour arriver à cet ensemble parfaitement restauré qui a obtenu, en 2010, le label de la Fondation du Patrimoine?! Une distinction qui se passe de commentaires. Dès le début, Gabriel Magne démontre qu’il a du cœur?: il propose à l’ancien meunier et son épouse de rester chez eux. «?Je ne les voyais pas quitter ce lieu où ils avaient toujours vécu?» explique-t-il. Le moulin de Narrat a été restauré dans les règles de l’art avec la reprise des toitures, le traitement des façades, la réfection des menuiseries, les aménagements intérieurs et la remise en état de marche du mécanisme du moulin. Gabriel Magne y a pris un plaisir infini car il a découvert les techniques qu’utilisaient les Anciens. «?Depuis, je me passionne pour le patrimoine. Je réalise combien nos aïeux étaient soucieux de leur habitat et je suis en admiration devant la qualité de leur travail.. C’est pourquoi j’ai tenu à ce que tout soit remis en état en respectant les témoignages du passé?».