André Arvis pour association la Palette angérienne

André Arvis pour association la Palette angérienne

Andre-Arvis Rapport Jean Combes

André Arvis

Ancien élève de l’ecole des métiers d’Art, des Art-Déco et de l’école Estienne, André Arvis a dirigé pendant de nombreuses années le département « Publicité » d’un grand groupe international à Paris.
Saintongeais depuis un quart de siècle, il a su impulser un réel dynamisme à la création artistique en présidant l’association « La palette angérienne » de 1995 à 2009. Il a, sans relâche, organisé rencontres, salons et expositions ; démontrant qu’un artiste peut toujours attende une aide réelle de ses pairs, contrairement à ce qu’a écrit Jean Cocteau dans « La difficulté d’être ».
Au cours de sa vie, André Arvis n’a jamais cessé de peindre.
Les portraits tiennent la place essentielle dans ses œuvres. « Le regard de ses personnages est souvent le reflet d’une âme confrontée à la misère de la condition humaine ». Ainsi en a estimé le jury du Prix international du portrait de Deauville qui lui a accordé son 1er Prix. Il a également reçu, entre autres distinctions, le prix Charles Pacquemment, attribué par le Musée d’Art Moderne de la ville de Paris.
André Arvis reste toujours optimiste. Dans plusieurs de ses paysages, exposés au Salon d’Automne, le ciel bleu et la sérénité qui émane de la représentation de modestes villages semblent venir démonter que le bonheur se trouve dans la beauté « simple et tranquille » de la nature.

Andre-Arvis2