Hélène Aimable et l’ensemble Arcante

Hélène Aimable et l’ensemble Arcante

Prix de la ville de Saintes

Hélène Aimable et l’ensemble Arcante

Rapport : Marc Fardet

Hélène Aimable et l’ensemble Arcante En 1986, Hélène Aimable décide de se consacrer au développement de la musique et de la danse ancienne en Charente-Maritime.

Elle crée un chœur “ARCANTE” pour permettre aux amateurs locaux l’accès à la musique ancienne. Quinze ans de travail furent nécessaires pour le faire devenir l’un des meilleurs chœurs de la région. L’ensemble vocal et instrumental ARCANTE a pour objectif de faire revivre les œuvres de la Renaissance et de l’époque Baroque.

Le chœur, d’une trentaine de choristes, fait appel pour ses représentations à des instrumentistes et solistes professionnels spécialistes des musiques anciennes. Il bénéficie du soutien de la Mairie de Royan depuis 1992.

L’ensemble “ARTEMIS” puis “l’École de Musique et de Danse Anciennes Pierre Dugua De Mons” vinrent compléter et soutenir l’action de développement culturel engagée par Hélène Aimable.

Hélène Aimable est la directrice artistique des trois associations, le chef de chœur des deux premières, ainsi que la directrice de l’école. Étant donné le rôle joué par ces ensembles en ce qui concerne la découverte et la diffusion de la musique ancienne auprès d’un large public, l’Académie de Saintonge a estimé que le travail accompli méritait d’être distingué par un prix.

En tant qu’instrumentiste, Hélène Aimable pratique, en plus de la viole de gambe, le lirone, instrument peu connu nous venant des XVIe et XVIIe siècles, et la vielle, instrument utilisé aux XIVe et XVe siècles. Elle nous prépare une petite surprise musicale où nous pourrons découvrir ces instruments.