Événements

Événements

Une année de l’Académie, octobre 2017- septembre 2018

Les Prix de l’Académie de Saintonge 2017
L’Académie de Saintonge qui fêtait en 2017 son soixantième anniversaire s’était attachée tout au long de l’année, fidèle en cela à sa vocation, à repérer, puis sélectionner parmi les acteurs de la vie culturelle charentaise, les 14 lauréats du palmarès 2017.
La cérémonie des Prix de l’Académie de Saintonge, le 2 octobre à Royan, a couronné ces lauréats dans un auditorium du Palais des Congrès rénové ou l’acoustique, le confort et l’esthétique avaient été les grands bénéficiaires des travaux entrepris.
Cette cuvée d’anniversaire des Prix de l’Académie de Saintonge, enrichie de projections de films et d’interventions passionnantes des lauréats, s’est achevée sur une jolie page musicale proposée par le quatuor de saxophones Bocalise, chaudement applaudi. Très émouvante et solennelle aussi, la réception officielle de deux nouveaux académiciens, Didier Colus, reçu par notre collègue Jacques Bouineau et Philippe Ravon, reçu par notre collègue Alain Michaud. En clôture, le traditionnel verre de l’amitié a réuni l’ensemble des participants face à l’océan.

Un bon « audimat »
Le succès d’une telle manifestation se mesure aux applaudissements mais aussi au nombre de sièges occupés et le nouvel auditorium du Palais des congrès nous a paru impressionnant. En réalité, il s’est bien rempli et le pointage a dénombré environ 250 spectateurs dont, comme chaque année de nombreux élus de la région. La brochure de l’Académie, offerte par l’imprimerie Rochelaise, a été tirée à 250 exemplaires qui n’ont pas été superflus. Cette revue qui réunit la présentation des lauréats, les discours des académiciens et les activités de l’Académie et de ses membres est déposée aussi à la bibliothèque nationale et aux archives de Charente Maritime à Jonzac.
Dans la presse, Les Prix 2017 de l’Académie de Saintonge ont été cités par le journal Sud-Ouest dans plusieurs de ses éditions, La Charente libre, L’Actualité Nouvelle Aquitaine, La Haute Saintonge, le blog de Nicole Bertin, le journal de Royan et, dans les medias audio-visuels et les radios, par France bleu, Radio terre marine, Demoiselles FM, RCF, etc.

L’Académie poursuit sa politique d’assemblées itinérantes de manière à entretenir ses liens avec les municipalités et les établissements culturels de la région
En novembre 2017, l’Assemblée générale de l’Académie de Saintonge s’est tenue à PontL’abbé d’Arnoult, après une visite des grandes fresques réalisées par le peintre Jean-Michel Benier dans l’église de Saint Symphorien, afin de promouvoir la restauration de ce très bel édifice. La réunion de travail et le déjeuner académique étaient organisés par notre collègue Christine de Ponchalon.
En mars 2018, l’Académie s’est réunie à l’Abbaye de Sablonceaux. Après une visite rappelant l’histoire de l’édifice religieux et de ses dépendances, le déjeuner avait été préparé par les membres de la communauté de l’Abbaye. La réunion proprement dite s’est tenue dans une propriété vinicole voisine, à l’initiative de Pierre Dumousseau qui avait veillé à l’organisation de cette journée. C’était l’occasion de faire plus amplement connaissance avec notre nouveau collègue Pascal Ferchaud et de procéder au premier tour de table pour le Palmarès de l’année. En mai 2018, c’est à Taillebourg que s’est déroulée notre dernière réunion de la saison, consacrée au deuxième tour de scrutin et aux dernières mises au point du Palmarès 2018. Dans la matinée, Alain Michaud nous avait entrainés, en compagnie des experts de la Société d’Archéologie, à la découverte des exceptionnels vestiges de l’Aqueduc Romain à Vénérand et aux alentours.

Un nouvel académicien, Pascal Ferchaud élu au 21e siège
Lors de l’assemblée générale de novembre 2017, l’Académie a procédé à l’élection d’un nouvel académicien. Monsieur Pascal Ferchaud, professeur agrégé d’Économie, historien de la vallée de la Seudre (primé par l’académie en 2014) et maire de Saujon ; il a été élu au 21e siège en remplacement de notre ami Jean-Louis Lucet, ancien ambassadeur de France et gendre de l’écrivain et académicien Pierre-Henri Simon, qui a demandé à devenir membre honoraire.

La Secrétaire perpétuelle de l’Académie française filmée par la directrice de notre Académie
Madame Hélène Carrère d’Encausse avait fait l’objet il y a quelques années d’un portrait filmé réalisé pour la chaine France 5 par Marie-Dominique Montel et Christopher Jones. Cette année, la grande historienne spécialiste de la Russie était à nouveau devant leurs caméras pour parler de la révolution d’octobre dans un film destiné à France 3, Lénine et Marcel. Entre deux prises de vue, notre directrice a pu s’entretenir des activités de l’Académie de Saintonge avec la secrétaire perpétuelle de l’Académie Française et lui remettre nos dernières brochures.

Un académicien de Saintonge distingué par l’Académie Française et le Président de la République
L’Académie française a décerné son prix Émile-Faguet 2018 à Alain Quella-Villéger, directeur adjoint de notre Académie, et à Bruno Vercier pour leur édition critique intégrale du Journal intime de Pierre Loti, parue en 5 volumes entre 2006 et 2017 aux éditions des Indes savantes : tomes I (1868-1878), II (1879-1886), III (1887-1895), IV (1896-1902) et V (1903-1913) ; au total près de 3 700 pages. Alain Quella-Villéger était parmi les personnalités présentes lorsque le président de la République Emmanuel Macron est venu annoncer à Rochefort que le futur Loto du patrimoine bénéficierait en premier lieu à la Maison de Pierre Loti.

Rapprochement inter-académique
L’Académie des Belles Lettres de La Rochelle a invité en juin, Marie-Dominique Montel, directrice de notre Académie, et Christopher Jones à prononcer une conférence sur leur métier de réalisateurs de documentaires historiques. À l’issue de cette conférence intitulée « filmer le passé », Pascal Even, président de l’Académie de La Rochelle et Marie-Dominique Montel ont décidé d’organiser en 2018-2019 un déjeuner inter-académique qui réunira les membres des deux Académies.