Événements

Événements

Une année de l’Académie, octobre 2019 – septembre 2020

Les Prix de l’Académie de Saintonge : 7 octobre 2019
L’Académie de Saintonge, comme chaque année, s’est attachée à repérer, puis sélectionner parmi les acteurs de la vie culturelle charentaise, 14 lauréats qui ont été couronnés lors de la cérémonie des Prix de l’Académie de Saintonge, à Royan. Ce millésime 2019 a attiré un large public et de nombreux élus locaux – maires, député, membres du conseil départemental – dont la présence ajoutait au côté solennel de l’événement.

Rythmée d’extraits de films et de présentations audio-visuelles des lauréats, la séance s’est achevée en musique, avec un court récital d’Élise Bachour, diplômée de l’École Normale de Musique de Paris et de l’Université de Berlin, sur le piano construit par Rémy Babiaud (prix de l’innovation).

Enfin, la réception d’une nouvelle académicienne, Christine Sebert-Badois, a été un moment de grande émotion puisqu’elle occupe désormais le 16e siège qui fut celui de son père, Jacques Badois, disparu en 2008. Elle a été reçue officiellement par un discours de notre collègue Philippe Ravon. En clôture, le traditionnel verre de l’amitié a réuni public, académiciens et lauréats tandis que notre collègue Marc Fardet s’essayait à son tour au piano.

Rappel du Palmarès 2019
Grand Prix : Jean-Philippe Beaulieu, astrophysicien, pour le projet européen Ariel sur l’atmosphère des exo-planètes
Prix de la Ville de Royan : Pascal Vimenet, spécialiste des images animées, pour l’Abécédaire de la Fantasmagorie
Prix Madeleine La Bruyère : Matthieu Garrigou-Lagrange, pour l’émission La compagnie des auteurs (France Culture)
Prix de la Ville de Saintes : Sébastien Cassen pour le film Le Samaritain de Shanghai
Prix de l’agglomération Royan-Atlantique : Bernard de Maisonneuve, pour le livre Pierre Garcie : le grand routier
Prix Louis-Joanne : Association ‘‘Les passeurs de temps » à Fléac s/Seugne
Prix Champlain : Éric Lem, pour son ouvrage Louisbourg dans l’île royale
Prix de la Ville de Rochefort : Jean Gaborit, peintre, pour l’ensemble de son oeuvre
Prix de la Mer : Monique Le Hénaff, pour De l’île de la Réunion à Rochefort, journal de Julie Desgravelles-Bérar
Prix de la Ville de Marennes : Chloé Henry-Biabaud et Sibylle d’Orgeval pour le film Vents contraires
Prix de la Haute-Saintonge : Christian Thomas, pour le parc du château de Beaulon à St-Dizant-du-Gua
Prix Dangibeaud : Lucille Bourroux, pour son ouvrage Jean-Jacques Audubon, dessins de jeunesse
Prix Jacques et Marie-Jeanne Badois : Association ‘‘Les amis de la Porte royale de La Rochelle »
Prix de l’innovation René Coutant : Rémy Babiaud, facteur d’un piano de concert entièrement réalisé à la main

Un bon « audimat »
Le succès d’une telle manifestation se mesure aux applaudissements, au nombre de sièges occupés mais aussi aux mentions dans la presse. Les Prix de l’Académie de Saintonge ont fait l’objet cette année de deux grands articles dans Sud-Ouest, une interview dans Ouest-France, des papiers dans La Charente libre, La Haute Saintonge, le blog de Nicole Bertin, le journal internet de Royan et celui de Marennes, le bulletin des Journées du patrimoine de La Rochelle, les informations diocésaines de Charente-Maritime. Sur les ondes, Radio-Terre marine a diffusé une interview de M.-D. Montel, la manifestation a été annoncée sur France bleue-La Rochelle et Demoiselles-FM et la liste n’est pas exhaustive.

La revue, le site internet et maintenant… une page Facebook
Tirée à 250 exemplaires, la revue annuelle de l’Académie est offerte aux spectateurs. Cette brochure en couleurs de 28 pages présente les lauréats de l’année, les activités de l’Académie et de ses membres. Elle est déposée à la BNF et aux archives de Charente-Maritime à Jonzac. Une page Facebook de l’Académie de Saintonge a été créée par notre collègue Nicole Bertin ; elle s’ajoute au site internet (réactualisé par Christine de Ponchalon), pour nous permettre d’atteindre d’autres publics et d’être plus réactifs.

Assemblée générale à Pont-l’Abbé d’Arnoult : 9 décembre 2019
L’Académie poursuit sa politique d’assemblées itinérantes de manière à entretenir ses liens avec les municipalités et les établissements culturels de la région. Ainsi en décembre, à l’initiative de notre directeur adjoint, Alain Quella-Villéger, nous avons effectué une visite privée de l’Abadaire, la demeure de l’explorateur René Caillié, avant de gagner Pont-l’Abbé d’Arnoult pour le traditionnel déjeuner académique, suivi de l’assemblée générale où ont été adoptés le rapport moral et le rapport financier 2019.

Une conférence à Jonzac : 21 décembre 2019
L’Académie de Saintonge, en partenariat avec la Ville de Jonzac, a organisé une conférence de l’astrophysicien Jean-Philippe Beaulieu, Grand prix de l’Académie 2019, sur les exo-planètes, leur découverte, leur exploration et leur atmosphère, dans le ravissant cadre du théâtre de Jonzac.

Un arbre au nom de l’Académie dans le parc de Beaulon : janvier 2020
Christian Thomas (prix Badois pour le parc du château de Beaulon à St-Dizant-du-Gua) a consacré le montant de son prix à l’achat d’un chêne. L’arbre a été planté près des Fontaines Bleues, avec un panonceau mentionnant l’Académie de Saintonge.

Projection à l’Assemblée Nationale : 4 février 2020
Parmi les lauréats 2019, le député Didier Quentin avait remarqué le film Vents contraires, une histoire de la pêche en France, réalisé par Chloé Henry-Biabaud et Sibylle d’Orgeval (prix de la Ville de Marennes 2019). Il a organisé à l’Assemblée Nationale une projection du film, suivie d’un débat sur la gestion des ressources en présence de plusieurs députés, de membres de la commission de la pêche, de représentants des organisations professionnelles de pécheurs et de notre directrice.

« Grand oral » de l’Académie à Saintes : 20 février 2020
L’Académie de Saintonge était l’invitée du célèbre « Grand oral » organisé par Sciences-Po Bordeaux et le journal Sud-ouest à l’auditorium de l’Abbaye aux Dames de Saintes. Le débat était animé par le journaliste Christophe Lucet. Cinq académiciens – Didier Néraudeau, Christine Sebert-Badois, Alain Quella-Villéger, Odile Pradem-Faure et Marie-Dominique Montel, représentant leurs collègues – ont été soumis deux heures durant un feu roulant de questions sur le rôle de l’Académie et le patrimoine régional.

Séance de travail à l’île de Ré : 6 mars 2020
Roselyne Coutant-Bénier avait préparé de longue date cette visite passionnante aux Ateliers Quillet de restauration de documents anciens à Loix-en-Ré. La découverte des techniques employées, la qualité des documents traités et les explications de nos hôtes ont concouru à faire de cette matinée un grand succès. Le déjeuner et la réunion de préparation du futur palmarès se sont tenus à l’hôtel Atalante de Sainte-Marie-de-Ré.

Un académicien centenaire
Le docteur Jean-Claude Dubois (22e siège), psychiatre, poète et créateur de la Saintonge littéraire a fêté son 100e anniversaire, en février à Saujon. Les membres de l’Académie réunis à Sainte-Marie-de-Ré n’ont pas manqué d’adresser un message de félicitations accompagnées d’affectueuses pensées à leur collègue, ami et… doyen.

Décès de notre collègue Jacques Duguet
L’Académie a eu la tristesse de perdre l’un de ses grands anciens, notre collègue Jacques Duguet, titulaire du 15e siège de 1984 à 1999. Professeur à Rochefort, historien, spécialiste du Moyen Âge et grand connaisseur des langues régionales, Jacques Duguet était membre honoraire depuis 1999. Il est décédé le 25 avril à Rochefort à 97 ans.

Une séance de l’Académie confinée…
La séance privée de l’Académie prévue à Saujon début mai ayant dû être annulée pour cause de Coronavirus et de confinement, les académiciens se sont mis au télétravail pour mener à bien les présentations des candidats de l’année 2020. Dossiers et photos ont pu ainsi être soumis par internet à l’appréciation de tous nos collègues.

Une autre pour la remplacer
Le 22 juin, finie la période de confinement et de limitation des déplacements, l’Académie a pu enfin se réunir en session extraordinaire à Saintes. C’est notre collègue Philippe Ravon qui a accueilli au bord de la Charente les académiciens dûment masqués venus finaliser par leurs votes l’élaboration du palmarès 2020.

Un prix de l’île de Ré en 2020
La Communauté de communes de l’île de Ré finance ce Prix de l’île de Ré qui vient enrichir notre palmarès 2020. Cette nouvelle récompense souligne une fois de plus l’intérêt des collectivités locales pour notre Académie qui compte déjà les prix de Saintes, Royan, Rochefort, Marennes, Haute-Saintonge et de la Communauté d’agglomérations Royan-Atlantique.

Des académiciens à l’honneur
Christine Sébert-Badois a reçu les insignes de Chevalier dans l’Ordre des Arts et des Lettres. Alain Quella-Villéger a reçu le prix littéraire 2019 du Comité d’action de la Résistance/Souvenir français pour son livre France Bloch-Sarazin, une femme en résistance (1913-1943).