Didier Néraudeau pour sa mise au jour des Carentonosaures de l’île Madame

Didier Néraudeau pour sa mise au jour des Carentonosaures de l’île Madame

dragonPrésentation Marie-Dominique Montel

Didier Néraudeau est né à Rochefort en 1962 mais il passe sa vie à l’ère secondaire. Car Didier Néraudeau est paléontologue, professeur à l’université de Rennes et au muséum d’histoire naturelle de Paris. Président de l’association des paléontologues de France, il s’est fait un nom avec ses travaux sur les oursins fossiles et sur l’ambre. Il vient de surprendre la communauté scientifique internationale avec un dinosaure inconnu au bataillon. Il s’agit d’un animal absolument non répertorié jusqu’ici et la prestigieuse revue anglo-saxonne Palaeontology vient officiellement de reconnaître l’invention d’une nouvelle espèce. Didier Néraudeau l’a baptisé en l’honneur de la Charente le carentonosaure, le dinosaure charentais, car il l’a découvert sur l’île Madame à l’embouchure du fleuve. Le carentonosaure n’était pas énorme, plutôt une sorte de varan, semblable à un dragon de Komodo. C’était un animal amphibie qui vivait, il y a environ 95 millions d’années. Ce qui laisse penser qu’il vaut tout de même mieux se baigner à Fouras maintenant qu’au Crétacé. Comme tous les scientifiques de haut niveau, Didier Néraudeau publie énormément. Il enseigne. Mais il agit ausCarentonosaurussi beaucoup sur le terrain. C’est-à-dire dans l’île Madame et dans ses environs qui sont une zone exceptionnelle pour la paléontologie. Car ici, après avoir connu des hauts et des bas aux cours des millénaires, le sol a retrouvé exactement son niveau de départ, ce qui est rarissime. Quand il s’y promène, Didier Néraudeau vit à l’époque des dinosaures, il retrouve des insectes qui les ont piqués, les arbres fossiles dont ils mangeaient les feuilles. Mais il nous fait un cadeau extraordinaire en nous démontrant que, même nous qui sommes moins savants, lorsque nous allons à la plage nous foulons le même sol que son carentonosaure.