Contributions personnelles des Académiciens depuis octobre 2005

– Jacques Badois : animation du domaine de La Roche-Courbon avec plusieurs nouveautés : représentation du Prince travesti de Marivaux dans le cadre des Sites en scène ; visites nocturnes du château « guidées » par Charlotte de Courbon-Blénac ; exposition en partenariat avec la Corderie royale : Les Courbon, aventuriers des mers.

– Nicole Bertin : exposition de ses photos à Mortagne-sur-Gironde sous le titre de Estuaire en vues (été 2005) et chroniques culturelles régulières dans le Journal de Haute-Saintonge.

– Alain Braastad : recherches généalogiques dans le cadre de l’Association généalogique charentaise.

– Madeleine Chapsal : reprise des Marchés romanesques de Saintes et publication de Noces avec la vie (Fayard, 2004), un récit autobiographique de son adolescence, Un Oncle à héritage « divertissement » (Fayard, 2005) et Les Roses de Bagatelle (Fayard, 2005).

– Jean Combes : outre l’organisation des principales manifestations culturelles de sa ville (salon du livre et festival de théâtre), publication en août 2005 de Visiter Saint-Jean-d’Angély (éditions Sud-Ouest) et préparation d’une Histoire de Saint-Jean-d’Angély (à paraître chez Bordessoules).

– Michel Danglade : illustration par aquarelles et camaïeux du livre d’Andreas Prindl, A Companion to Angoulême and the Angoumois (Croît vif, 2005).

– Jacques Dassié : participation à l’illustration de l’émission de télévision de France 3, La Chasse au trésor, conférence devant l’ordre de la Légion d’honneur, l’ordre du Mérite et le personnel de l’armée de l’Air, à la Base Aérienne 721 de Rochefort, réalisation du site internet de l’Académie de Saintonge : http://www.academie-saintonge.org.

– Jean-Claude Dubois : direction de la rédaction des quatre numéros de La Saintonge littéraire, mise en place d’un partenariat entre Saintonge littéraire et la Cagouille, conférence sur « Que faut-il penser de la psychanalyse ?» et publication d’un recueil de sonnets, Nouveaux Vagabondages et chants d’éternité.

– Jacques Duguet : création de deux CD rom et de leur hypertexte pour rendre disponibles les trente-cinq derniers numéros de la revue Roccafortis et l’ensemble des articles publiés sur l’histoire de Rochefort depuis 1958, recherche en cours sur les participants à la bataille de Taillebourg (1242).

– Pascal Even : publication de huit articles : « L’Action de la direction des archives de France » (Regards sur l’actualité, 2004), « Le Mal venu de la mer, la prévention des épidémies dans les ports de l’Aunis sous l’Ancien Régime » et « La Violence et la mer dans l’espace atlantique – XIIIe-XIXe siècles (Presses universitaires de Rennes, 2005), « La Formation d’un milieu artistique fécond, l’école rochelaise du XXe siècle » (La Saintonge littéraire, 12-2004), « Perceptions et réactions face à la peste de Provence dans deux villes portuaires du Ponant : Bordeaux et La Rochelle – 1720-1723 (Revue de la Saintonge et de l’Aunis, XXX, en collaboration avec Stéphane Barry), « La Situation des structures charitables et hospitalières en Aunis et Saintonge à la fin du Moyen Âge » (Bulletin de la Société des Archives historiques de la Saintonge et de l’Aunis, 2003), « Discours médical et lutte contre les épidémies au XVIIIe siècle entre Loire et Gironde, l’exemple de la généralité de La Rochelle » (Sociologie Santé, juin 2005) et « La Région en peinture, l’école rochelaise, Suire, Balande et les autres » (Gazette de l’hôtel Drouot, juin 2005).

– Marc Fardet : organisation de trois concerts de l’Ensemble de la Corderie royale, préparation de la publication de la correspondance de Napoléon Ier conservée dans les fonds de la Marine, participation au dossier de candidature de Rochefort au patrimoine mondial de l’UNESCO et organisation des Journées rochefortaises d’histoire maritime et navale sur le thème de l’Acadie et de la Nouvelle France.

– Jean Flouret : édition du tome XXX de la Revue de Saintonge et d’Aunis.

– Jacqueline Fortin : dans le cadre de Maisons paysannes de France, organisation de la Journée patrimoine de pays à Aumagne et d’une exposition sur Les Bâtiments agricoles des fermes en activité dans le canton de Saint-Jean-d’Angély ; dans le cadre de la SEFCO, organisation de la matinée Goulebenéze, du festival de théâtre patois de Saint-Jean-d’Angély (en poitevin-saintongeais, seule acception reconnue par la commission des langues minoritaires, au niveau européen), du congrès de Celles-sur-Belle (où furent fêtés ses vingt ans de présidence), de la matinée Odette Comandon à Gondeville, du colloque Convivialité en milieu rural – histoire, tradition et modernité : bals, fêtes, banquets, veillées à l’abbaye de Saint-Jean-d’Angély et de la matinée Paul Monteau à La Brée-les-Bains.

– Christian Genet : publication en préparation concernant Les Deux Charentes sous les bombes.

– Jean Glénisson : participation au colloque des Archives Historique de la Saintonge et de l’Aunis sur La Rochelle assiégée (octobre 2004) avec « L’Armée d’Aunis devant La Rochelle en 1622 » et Le Siège de La Rochelle, un effort national », publication en cours du chapitre « La Haute-Saintonge au Moyen-Âge» dans l’ouvrage collectif publié au Croît vif, La Haute-Saintonge.

– Charly Grenon : outre ses chroniques régulières au Courrier français et dans les journaux forains, préface de l’album de Jean-Claude Lucazeau, Les Saintongeais font de la résistance et conférence en juin 2005 au casino de Pontaillac sur Émile Couzinet, le créateur des studios de Royan qu’on a ensuite appelés Hollywood sur Gironde..

– Francette Joanne : participation à un ouvrage collectif sur des morceaux choisis commentés de la Bible (publication en cours aux éditions Lethielleux).

– François Julien-Labruyère : plusieurs conférences sur l’histoire du crédit à la consommation devant diverses instances socio-professionnelles européennes, animation d’un séminaire universitaire sur l’histoire du cognac, publication dans les Mémoires de la Société historique et scientifique des Deux-Sèvres de son introduction au colloque du centenaire du Congrès d’ethnographie nationale de Niort et édition pour le Croît vif de dix livres régionaux dont le Dictionnaire biographique des Charentais dont il est le coordinateur.

– Violaine Massenet : animation de plusieurs ateliers d’écriture et publication de la biographie d’Alain-Fournier (Flammarion, septembre 2005, collection Grandes Biographies).

– Louis Maurin : Publication de « Jeu des neuf peuples » (Au jardin des Hespérides, Mélanges offerts à Alain Tranoy, Poitiers, 2004), Topographie chrétienne des cités de la Gaule des origines au milieu du VIIIe siècle (N. Gauthier, B. Beaujard et Fr. Prévot, t. XIII : Province ecclésiastique d’Éauze Novempopulana, Paris, 2004), Oudhna (Uthina), colonie de vétérans de la XIIIe légion. Histoire, urbanisme, fouilles et mise en valeur des monuments (sous la direction de H. Ben Hassen et L. Maurin, Bordeaux-Tunis-Paris, 2004) et Dougga, études d’architecture religieuse. Les sanctuaires des victoires de Caracalla, de “Pluton” et de Caelestis (sous la direction de J.-Cl. Golvin et M. Khanoussi, Bordeaux, 2005).

– Jean Mesnard : publication du Dictionnaire de Port-Royal (Champion, Paris, 2004, avec une introduction et une cinquantaine d’articles), collaboration à la brochure Célébrations nationales du ministère de la Culture pour l’année 2005, publication de plusieurs articles scientifiques dans des revues françaises et étrangères, organisation avec la participation de la Comédie française d’une Veillée du Mémorial pour le 350e anniversaire de cet écrit de Pascal (église Saint-Jacques du Haut-Pas à Paris, novembre 2004), participation avec communications à plusieurs colloques (Catane, Clermont-Ferrand et Paris plusieurs fois), participation au colloque des Archives départementales de Charente-Maritime sur La Rochelle assiégée (octobre 2004) avec « La Stratégie au grand siège de La Rochelle », .

– Alain Michaud : organisation du colloque sur La Rochelle assiégée, 1573, 1622, 1628 (octobre 2004) et publication des actes du colloque Aunis, Saintonge et Angoumois dans la guerre de Cent Ans (2005), actes parmi lesquels on trouve un article de synthèse sur « Saintes aux XIVe et XVe siècles».

– Marie-Dominique Montel : réalisation du film La Grande Traversée du Canada (reconstitution de l’herbier de David Douglas, un botaniste du début du XIXe siècle).

– Bernard Mounier : publication de René Val ou la véritable histoire du caviar de la Gironde (Société des Amis de Talmont et éditions Bonne Anse, juin 2005) et commissariat de l’exposition Lorsque les gens d’ici découvraient l’Amérique au temps de Pierre Dugua de Mons et de Samuel de Champlain (Royan, juillet / septembre 2005 ; une grande part documentaire de l’exposition provient des recherches de Marc Seguin). À cette occasion, il publie un texte inédit de René Clergeau, La Moulue saurette, la morue salée (Bonne Anse, juillet 2005).

– Claude Pajany : organisation du cycle de conférences mensuelles de l’Université du temps libre de Saintes.

– Marc Seguin : participation au colloque des Archives départementales de Charente-Maritime sur La Rochelle assiégée (octobre 2004) avec « Le Poids du siège de 1572-1573 sur la Saintonge », publication d’un article dans la Revue de Saintonge et d’Aunis sur « Le Transport des marchandises entre Bordeaux et Saint-Jean-d’Angély au milieu du XVIe siècle», publication en cours du chapitre « La Haute-Saintonge au XVIe siècle » dans l’ouvrage collectif publié au Croît vif, La Haute-Saintonge, et conférence à Jonzac sur La Saintonge pendant le règne d’Henri IV : retour à l’ordre (juillet 2005). En mai 2005, il est élu président de la Société des archives historiques de la Saintonge et de l’Aunis, succédant ainsi à Alain Michaud.