Dominique Chaussat pour la restauration du cabinet Lafaille au Muséum de la Rochelle

Dominique Chaussat pour la restauration du cabinet Lafaille au Muséum de la Rochelle

cabinet-lafailleRapport Pascal Even

Clément Lafaille, contrôleur des guerres à La Rochelle, fut au XVIIIème siècle un naturaliste distingué, membres de diverses sociétés savantes de l’époque. A sa mort, il céda ses collections à l’académie des belles lettres et des sciences et arts de la ville, et celles-ci sont à l’origine de l’actuel Museum d’histoire naturelle.
L’ensemble des magnifiques boiseries et meubles qui contenaient les collections de monsieur Lafaille a été restauré tout dernièrement et nous pouvons aujourd’hui les admirer dans leur splendeur retrouvée au Muséum de la Rochelle. C’est l’œuvre d’un ébéniste de grand talent, Dominique Chaussat, qui a su redonner son lustre d’origine à ce cabinet de curiosité. Il s’agit d’une pièce entière, unique en Europe constituée de placards et de vitrines de construction locale, d’un coquillier représentant les caractéristiques du mobilier rochelais du XVIII ème siècle, de douze tables de Claude Charles SAUNIER et de six sièges atypiques de Matthieu BAUNE.
Dominique Chaussat est aussi l’un des grands experts français des meubles de port qui sont restés longtemps méconnus hors de leur région d’origine. Il a mis en évidence l’originalité de ce style dans les régions portuaires, à la Rochelle en particulier. Les échanges maritimes avec l’outre-mer ont en effet favorisé les importations de multiples essences de bois exotiques (acajou, gaïac, bois jaunes…) qui ont été, surtout au XVIII siècle, mises à profit par les menuisiers, pour fabriquer des meubles hors du commun.