Recomended Posts

Leave a Reply

Nom : Montel
Prénom : Marie-Dominique
Membre depuis : 2004-
Siège : 7e
Cinéaste (Neuilly 1950 - ). Sa famille est de Saujon où son grand-père, Paul Montel, fils d'un sabotier, s'est installé marchand de chaussures, après avoir épousé Germaine Lavigne, la fille d'un fabricant de charentaises à Saint-Jean-d'Angély. Leur fils, Michel (Saujon 1921 - Bordeaux 1958), devient professeur de lettres et critique littéraire à la Nation française. Marie-Dominique est sa fille, restée très attachée au pays charentais grâce à sa villa de Fouras. Elle est d'abord journaliste de radio, notamment « Madame Europe 1 » pendant de nombreuses années, puis devient l'auteur et la réalisatrice de plusieurs films. Ses documentaires diffusés par France 3 dans la série Un Siècle d'écrivains font autorité : Graham Greene, Thomas Edward Lawrence dit Lawrence d'Arabie, Aimé Césaire et surtout Conan Doyle sont tous remarqués comme d'excellents portraits. Par atavisme charentais, son Chardonne (France 3, 2000) se révèle un film d'une particulière qualité utilisant des documents familiaux inédits; il reçoit le prix de l'Académie de Saintonge en 2001. On lui doit aussi d'autres documentaires : Histoires d'huîtres (National Geographic et France 3, 2000), Une Leçon de comédie (France 3), A la recherche du son perdu (à propos du festival de musique baroque de Versailles (France 3, 2003) ou La Grande Traversée du Canada (2004). Elle revient à la radio en 2005 avec une émission sur France-musique destinée à illuster les goûts musicaux des écrivains. En 2004, elle est élue membre de l'Académie de Saintonge. Elle est également la fondatrice de l'association des Amis d'André Pécoud, un célèbre illustrateur de la Belle Époque.
Directrice de l'Académie de Saintonge depuis