Recomended Posts

Leave a Reply

Nom : de Lavergnée
Prénom : Jacques Brejon
Membre depuis : 1972-1993
Professeur à la faculté de droit de Rennes, membre de l'Académie de Saintonge (Saintes 1911 - Paris 1993). Il passe sa jeunesse à Saintes, fait ses études de droit à Poitiers puis à Paris, est docteur en droit en 1937 et reçu à l'agrégation en 1941. Sa carrière professionnelle se passe entièrement à la faculté de droit et de sciences économiques de Rennes, où il est professeur titulaire de 1944 (chaire de droit romain) à sa retraite en 1979. Spécialiste de l'histoire du droit, il laisse, outre une thèse sur Tiraqueau, jurisconsulte de la Renaissance, des travaux importants sur l'histoire de Bretagne et contribue notamment à la publication de l'Histoire des institutions de Bretagne de Marcel Plagnol (1981-1984, 5 vol.). Actif au sein de nombreuses sociétés savantes, il est notamment président de la Société archéologique d'Ille-et-Vilaine (1965-1967), vice-président de la Société d'histoire et des institutions des pays de l'Ouest et président de la Fédération des sociétés savantes de Bretagne (1975-1986). Mais Jacques Brejon de Lavergnée reste profondément saintongeais, il revient chaque été dans la propriété familiale de La Prévôté (à Port-d'Envaux) et on lui doit de nombreux articles sur l'histoire régionale, parmi lesquels Les Aveux de Saintonge, Le Prieuré de Saint-Gemme en Saintonge, Fois, hommages et dénombrements rendus au roi pour la ville, châtellenie et prévôté de Saintes (d'après la notice établie par Rémy de La Soudière). Membre de l'Académie de 1972 à 1993.