Recomended Posts

Leave a Reply

Nom : Tessonneau
Prénom : Rémy
Membre depuis : (-1989)
Spécialiste de Joubert et d'ethnologie saintongeaise (JarnacChampagne 1910 - ). Docteur ès lettres, il est d'abord sous-préfet et directeur de cabinet du commissaire de la République à Lille en 1944-1945 puis entame une carrière privée comme secrétaire général des Potasses d'Alsace (1945-1951). De 1951 à 1970, il est directeur général de l'IDHEC (l'institut de formation du cinéma). Il est aussi le fondateur du Centre d'études générales audio visuelles à la faculté de Nanterre. Professeur et directeur du département audiovisuel aux universités de Nice et de ParisVal-de-Marne de 1971 à 1979, il crée l'Université francophone d'été Saintonge-Québec (1977) et renouvelle la société des Amis de Barthélemy Gautier dont il donne la biographie de référence : Barthélemy Gautier témoin de son temps (Bordessoules, 1993). Il avait auparavant publié une Anthologie des pensées, jugements et notations de Joubert ainsi que sa Correspondance, ce qui lui avait valu d'être distingué par l'Académie française et de recevoir le grand prix Chateaubriand de la Vallée-aux-Loups. Il est aussi l'auteur de plusieurs ouvrages d'ethnologie, notamment Le Carré magique de la vie saintongeaise (Rupella, 1982) pour lequel il reçoit le prix Prince Murat de Chasseloup-Laubat décerné par l'Académie de Saintonge, ainsi qu'un intéressant témoignage sur la vie des champagnes saintongeaises au début du xxe siècle, Trois Moutons noirs de Saintonge (Rupella, 1987). Le prix de l'Académie lui est attribué en 1988 pour l'ensemble de son oeuvre. Devenu membre de l'Académie de Saintonge en 1989, il nous a quitté en mars 2008.