Jean-Paul Jaud, réalisateur, pour son film « Libres »

Jean-Paul Jaud, réalisateur, pour son film « Libres »

Prix de la ville de Royan

Jean-Paul Jaud, réalisateur, pour son film « Libres »

Rapport : Nicole Bertin

Jean Paul Jaud 1La Charente-Maritime compte des cinéastes dont Jean-Paul Jaud qui présente en 2015 son dernier film « Libres ». Libres comme l‘air, libres de parler et de s’interroger sur le futur de la planète après les terribles accidents nucléaires de Tchernobyl et Fukushima.

C’est la nature qui a forgé le caractère de Jean-Paul Jaud. Né à Etaules, il a passé sa jeunesse chez son grand-père dans la presqu’île d’Arvert, entre terre et mer. Sa personnalité toute entière a été façonnée par l’authenticité et cette volonté de préserver un cadre de vie qui donne à l’homme la possibilité d’évoluer en toute liberté.

Pour montrer qu’il y a une autre façon de traiter la Terre que de l’asphyxier, il a choisi le cinéma en délivrant des messages forts : « Un jour, nos enfants nous accuseront ». Libres, son dernier film diffusé en avant première dans la région, traite du nucléaire et de ses conséquences. On y apprend qu’en décembre 1999, la centrale du nucléaire du Blayais, dont une partie des structures avait été envahie par les eaux d’un raz-de-marée, a échappé de justesse à un accident gravissime. Et nous aussi par la même occasion…

Jean-Paul Jaud a fréquenté le lycée Eugène Fromentin à La Rochelle – avec Alain Bougrain Dubourg !- puis l’Ecole du cinéma Louis Lumière. Dans les années 1980, il réalise des émissions en direct de la chaîne Canal+ et plus particulièrement les matches de football. À partir de 1992, il se consacre à des documentaires sur le terroir, dans la collections Quatre saisons en France : Les Quatre Saisons du berger, Quatre saisons entre Marennes et Oléron ou encore Quatre saisons pour un festin. Il a écrit et réalisé le film « Un jour, nos enfants nous accuseront », un documentaire environnementaliste produit au cinéma et diffusé par Canal+. Il a également réalisé « Severn, la voix de nos enfants » sorti en salle en novembre 2010. Ont suivi « Tous cobayes » en 2012 et « Libres » en 2015. Il dirige la société J+B Séquences avec son épouse Béatrice.