Charles Vincent pour le numéro de Il était une fois La Rochelle consacré à Louis Suire

Rapport de Jacques Daniel

 

Au nom de notre Académie, il me revient de remettre à Charles Vincent la médaille par laquelle elle a décidé de distinguer son étude, récemment parue, sur Louis Suite, étude publiée par les éditions Rupella comme numéro 2 d’Il était une fois La Rochelle. Rupella n’est plus à présenter, mais nous découvrons Charles Vincent, nouvel auteur, dont c’est le premier essai. Jeune, moins toutefois que sur sa photo clin d’oeil parue dans la revue, né à Paris en 1957, d’une famille où on cultive la peinture, il est journaliste et rochelais. Nous le retrouverons certainement. Son dernier essai n’est pas sa dernière oeuvre, il a du temps devant lui et il sait choisir les bons sujets. Louis Suite, artiste aux dons variés, est bien connu pour ses illustrations d’ouvrages, souvent régionaux, souvent aussi publiés par la Rose des vents, sa maison d’édition fondée à La Rochelle en 1927. Mais c’est avant tout un peintre de talent. Pour une grande part dans des collections particulières, ses tableaux restaient à découvrir. Cette publication ainsi que la remarquable exposition de 34 d’entre eux qui vient de se terminer aux Archives départementales de La Rochelle, en ont permis la redécouverte. Né à Cognac le 29 octobre 1899, professeur de dessin à La Rochelle et Rochefort, amoureux de l’île de Ré, Louis Suite est élu à l’Académie de Saintonge en 1961. Conférencier, musicien, membre de plusieurs sociétés culturelles, il s’éteint le 18 janvier 1987.
Les chapitres de votre étude traitent successivement de l’homme, de grande qualité, de l’artiste, prédestiné, dont vous résumez l’art en un seul mot, l’amour… Amour de son épouse, amour de sa région qu’on retrouve dans ses portraits et ses paysages, amour de la musique, amour des voyages enfin qui lui ont permis d’immortaliser bien des souvenirs un peu partout en Europe. Vos photos illustrent sa vie et sa famille. Les reproductions de ses tableaux donnent un éventail de son talent. Vos lecteurs sauront maintenant qui était Louis Suire.