Thierry Liot pour La maison de Pierre Loti à Rochefort 1850-1923

Rapport de Jean Flouret

 

Ce livre est un mémoire de DEA soutenu en 1997 à Paris-Sorbonne par Thierry Liot. C’est dire qu’il s’agit d’un travail de grande qualité qui dit tout sur la maison de Loti, avec de nombreuses photos prises par l’auteur, des documents d’archives, un plan de la maison et un tableau généalogique. Une première partie présente la maison natale de 1850 à 1894, avec les premières tentatives exotiques de Loti : salon turc, chambre arabe. La seconde partie montre, avec l’achat successif de maisons contiguës, la transformation de l’ensemble, pagode japonaise, salle gothique, chambre espagnole, salle paysanne, mosquée, chambre des momies, cellule monacale, salle chinoise. Enfin, une troisième partie recherche l’architecte et le metteur en scène qui réfléchit, en artiste romantique, à la concrétisation de sa maison et à la réalisation de fêtes extravagantes. J’avoue que ce que j’ai le plus apprécié dans ce livre, outre le travail de recherche et d’érudition, c’est la révélation des salles que l’on ne visite pas, des objets que l’on ne peut voir, mais qui subsistent en place et qui ont accompagné l’artiste tout au long de sa vie, à commencer par ce petit musée que Loti enfant avait organisé dans le galetas de la maison. Les superbes photos rendent ainsi concrètes ces illustrations de la vie et de l’oeuvre de l’écrivain.